PROGRAMME MSc Économie Solidaire et Finance Responsable

Programme de second cycle (Bac +4/+5) : Manager de projets nationaux et internationaux des organisations - Certification professionnelle de niveau 7, enregistrée au RNCP (code RNCP 34350, code NSF 310), selon une décision de France Compétences du 16 décembre 2019, publiée au JO N°69 du 21 mars 2021.
Campus Lyon
Découvrir le MSc

Dans un environnement économique complexe et globalisé, l’École 3A forme en 2 ans (540h par an) des professionnels opérationnels, capables de manager les projets dans des organisations de dimension internationale.

Le programme “Économie solidaire et finance responsable” répond à ceux qui ont envie de valoriser et accompagner des projets à enjeux durables et responsables, prenant en compte des critères extra-financiers. 

 Objectifs du programme :

  • Savoir analyser des projets à impact environnemental, social et de gouvernance (ESG) 
  • Concevoir et traiter des produits ESG en lien avec les besoins du marché 
  • Soutenir, à travers l’investissement, des organisations pour un monde plus responsable 
  • Définir et mettre en place des projets à impact socialement positif 

Blocs de compétences 

Le manager des organisations de la solidarité est en capacité, dans sa pratique professionnelle, d’anticiper les comportements de l’environnement externe de l’organisation.

L’analyse externe et interne de l’organisation permet d’améliorer et d’ajuster le positionnement et la vision stratégique des activités et de diminuer les risques en avenir incertain.

Le manager est dans l’exercice de ses fonctions, force de proposition, dans une véritable posture entrepreneuriale dans le développement de nouveaux produits, services, procédés.

Les étapes du prototypage de l’offre de service permettent de structurer cette démarche créative et pragmatique.

L’analyse et la projection financière ainsi que le reporting permettent d’optimiser la rentabilité et d’autonomiser l’organisation pour atteindre le cas échéant la pérennité financière nécessaire. La mise en œuvre de la politique RH est, dans le cadre d’une délégation hiérarchique nécessaire au niveau du pilotage des projets.

Le manager de projets connaît les fondamentaux du droit et de la réglementation de son domaine d’activité et est en capacité de mettre en œuvre les outils et documents correspondant. Enfin, il maîtrise et analyse en continu le système d’information afin de fluidifier la communication interne et améliorer le service au client.

Le manager, pense les projets dans leur changement d’échelle.

Les étapes de la conduite de projet servent d’aiguillage méthodologique pour piloter les activités et commercialiser l’offre de service au niveau national et/ou international.

Enfin, le manager évalue sur le territoire la pertinence et les résultats des projets dont il a la charge.

Le manager de projets anime et dirige les équipes dans le sens des objectifs établis pour développer et piloter avec efficacité les activités de l’organisation. Il est garant de l’entente des équipes et de leur cohésion vers les objectifs communs.

Véritable manager de proximité, il pratique l’intermédiation professionnelle et est à l’écoute des comportements individuelles et de ses équipes.

Processus d'apprentissage - 1ère année 

Séminaire d’intégration

Créer du lien entre les étudiants à travers des jeux d’intégration et mise en place d’une charte managériale

Questionnaire psychométrique

Comprendre ses préférences comportementales dans le monde de l’entreprise. Bilan individuel de management et de modes de fonctionnement.

Choix d’une orientation

international / solidarité

Aide individuelle et collective pour l’orientation

Choisir entre le développement de projets internationaux et Management de l’impact sociétal

Analyse des besoins sociaux et prototypage de produit/de service

Eléments du Projet de Création d’Activité

Dossier de synthèse et présentation orale

Réaliser en collectif un rendu sur des politiques publiques et leurs territoires

Simulation – négociation

Full English. Préparer l’argumentaire de négociations commerciales

Outils juridiques et droit

Eléments du Projet de Création d’Activité

Simulation de gestion de crises interpersonnelles

Apprendre à communiquer dans un contexte difficile et à gérer les conflits

Forum Emploi carrières

Participer à des ateliers professionnels et bénéficier d’un coaching personnel

Art du pitch

Préparer les soutenances orales, éléments du Project de Création d’Activité

Posture professionnelle et managériale

Rédiger un rapport écrit en lien avec les expériences professionnelles et le coaching effectué

Processus d'apprentissage - 2ème année 

Management de projets

S’approprier le vocabulaire spécifique et la mise en œuvre des techniques de management

Business Game

Développer sa capacité de diagnostic concurrentiel et fixer des objectifs de performance selon une étude de cas donnée

Business case

Évaluer ses compétences en contrôle de gestion, reporting

Financement de projets

Comprendre les logiques de financement par la recherche de subvention (crowdfunding…), établir des documents financiers prévisionnels et préconiser ses choix en fonction de leurs pertinences

Études de cas en gestion de ressources humaines

Acquérir des compétences clés pour développer sa posture managériale dans la vie professionnelle

Développer son esprit critique

Appréhender le monde autrement et porter un autre regard sur l’actualité

Posture professionnelle et managériale

Construire, organiser et mettre en œuvre un plan d’action pour son parcours professionnel et valoriser ses compétences (présentation orale)

Mémoire de fin d’études

Rédiger un travail écrit ayant pour objectif l’identification d’une problématique, en lien avec sa formation, et la mise en lumière de solutions pour y répondre

Obtention partielle ou totale de la certification (par bloc de compétences)

Suivi carrière pour l’aide à la recherche d’emploi

Mise en place d’un programme dédié post-diplôme pour accompagner à la recherche du premier emploi

temps forts du MSc

En 4ème année, choix d’une orientation :

  • International : enseignée en anglais.

S’initier à la logique de développement et de financement de projets ayant des dimensions interculturelles et internationales

  • Solidarité :

S’initier à la logique de mesure d’impact social de performance sociales et solidaires

Choix d’un parcours de formation en Bac+4

Le parcours initial : formation initiale suivie d’un stage de fin d’année d’une durée de 4 à 6 mois

Le parcours alternance : expérience professionnelle dans une entreprise ou une ONG

L’année de Bac+5 se fait en rythme alterné.

En 5ème année, choix de la spécialisation Économie solidaire et finance responsable :

  • Exemples de sujets traités dans la spécialisation

– ISR (Investissement Socialement Responsable) 
– L’économie bas-carbonne
– L’économie verte 
– Impact investing 
– Finance solidaire 
– Finance responsable
– GRI – Global Reporting Initiative (normes du standard international en matière d’environnement)

  • Exemples de parcours professionnels après la spécialisation

Le programme Économie solidaire et finance responsable permet d’acquérir un profil de manager, capable d’intraprendre dans des dimensions internationales, d’analyser les opportunités et les menaces, et de négocier le développement des activités sur le terrain.

– Analyste ESG (Environnement, Social et Gouvernance) 
– Analyste financier.ère et extre-financier.ère
– Gestionnaire de fond à impact 
– Consultant.e en finance responsable 

  • Travaux de groupe (études de cas)
  • Ludo-pédagogie (jeu de rôle, ateliers)
  • Serious game
  • Simulations / mise en situation
  • Classe inversé…

  • Dossier de synthèse en groupe
  • Oraux individuels ou en groupe
  • Etude cas individuelles
  • Oraux de simulations / jeux de rôle en groupe
  • Mémoire de fin d’études

Labellisation 

La formation « Manager de projets nationaux et internationaux des organisations », certification professionnelle de niveau 7, est enregistrée au RNCP (code RNCP 34350, code NSF 310), selon une décision de France Compétences du 16 décembre 2019, publiée au JO N°69 du 21 mars 2021.

 

La certification permet de situer un titre et un niveau de qualification dans l’échelle des niveaux de formations techniques. Ce label national est conféré par le Ministre chargé de l’économie, de l’industrie et de l’emploi. L’autorisation de délivrer un titre certifié est accordée par une commission interministérielle.

La certification est une reconnaissance professionnelle qui évalue aussi bien le contenu pédagogique que le niveau d’insertion professionnelle des anciens élèves.

Pour plus d’informations, vous pouvez visiter le site de la Commission Nationale des Certifications Professionnelles.

Prérequis 

ADMISSION EN 4ÈME ANNÉE OUVERTE SUR EXAMEN D’ENTRÉE AUX :

  • Candidats ou titulaires d’un Bac+3 validé (Licence, Bachelor, etc…) ou 180 crédits ECTS obtenus.

ADMISSION EN 5ÈME ANNÉE OUVERTE SUR EXAMEN D’ENTRÉE AUX :

  • Candidats ayant validé notre programme CAPSULE Bac+4 en rentrée décalée.
  • Candidats ou titulaires d’un Bac+4 validé via un parcours en école de commerce ; un programme de VAE partielle sera nécessaire en amont de la rentrée en 5ème année.
  • Bac+4 avec parcours autres mais de l’expérience professionnelle ; un programme de VAE partielle sera nécessaire en amont de la rentrée en 5ème année.
  • Pour les candidats ou titulaires d’un Bac+4 issus d’autres parcours (droit, langues…), votre admission sera envisageable en 4ème année.

  • Pour chaque année d’admission, l’étudiant doit déposer un dossier de candidature (en ligne sur notre site) et passer des épreuves écrites et orales. Consultez le détail des épreuves ici.
  • Frais d’inscription à l’examen d’entrée : 45€.
  • Frais de formation pour la rentrée 2021 : 9 000€ en 1ère année, 9 150€ en 2ème année ; possibilité de prise en charge du coût de la formation dans le cadre d’un contrat d’apprentissage (10 050€) ou de professionnalisation (9 000€ en 1ère année et 9 150€ en 2ème).
  • Formation accessible en VAE et éligible au CPF (Compte personnel de Formation).
  • Possibilité de valider un ou plusieurs blocs de compétences.

Les plus 3A
4 campus à Lyon, Paris, Rennes et Toulouse
Des diplômes reconnus
Plus de 750 étudiants
Plus de 3000 diplômés dans le monde
Des diplômés dans 80 pays
11 langues enseignées
Plus de 100 intervenants
1 incubateur d'entrepreneurs sociaux
20 mois de stage en moyenne
Simon Brabant
Ancien Directeur de l'Ecole 3A
L’Ecole 3A a pour vocation d’accompagner dans la professionnalisation les futurs managers qui veulent contribuer au développement d’un monde meilleur, tant à l’échelle nationale qu’internationale. Nous nous adressons aux personnes qui ont envie de changer le monde, afin de le transformer, par le biais du développement d’organisations et d’activités, en un futur plus durable et respectueux de l’humanité. Nous sommes convaincus que la clef de ces transformations est de donner la chance à chacun d’apprendre et de développer sa capacité à s’engager. (suite…)
Raphaëlle R.
Promotion 2019
Rares sont les écoles qui proposent, comme l’école 3A, un programme complet de science de gestion allié à de réelles valeurs de solidarités et d’ouverture au monde. Intégrer l’ESCD 3A Paris m’a permis de consolider mes compétences et de développer mon réseau professionnel. Pour ma part, mes expériences au sein du GROUPE SOS et à la MIEL m’ont permis de me professionnaliser et de m’investir concrètement dans le fonctionnement des associations, des entreprises sociales et des collectivités.
Raphaël C.
Promotion 2019
En arrivant à 3A, j’étais un idéaliste. Maintenant que je suis parti, je le suis encore plus. La différence, c’est que j’ai des compétences, un réseau puissant et une manière de travailler qui me permet de donner vie à mes valeurs. Ce que j’ai apprécié dans cette école, c’est la disponibilité et le soutien de l’équipe enseignante. Tout au long de mon cursus, ils m’ont encouragé et m’ont poussé à donner le meilleur de moi-même. Grâce à 3A, j’ai pu monter des projets qui n’auraient jamais vu le jour autrement. Je retiens particulièrement les cours de géopolitique et la spécialisation «Asie», ils ont complété notre savoir-faire par une connaissance indispensable du monde qui nous entoure.
Nils P.
Promotion 2017
Plus qu’une école, 3A a été pour moi un véritable tremplin dans ma vie professionnelle et personnelle. J’y ai reçu un enseignement de qualité dans les matières liées à l’entreprise, mais aussi dans des domaines plus vastes tel que la géopolitique, l’interculturel, le développement durable et personnel. J’ai eu l’occasion lors de mes stages de fin d’années de travailler dans de nombreux secteurs d’activités chargés de sens (valorisation des déchets, hébergement associatif, maison de retraite). En stage de 1ère année, je suis parti avec trois camarades en sac à dos durant 1 mois à la découverte de l’eldorado vert qu’est le Costa Rica. Croyant en l’entreprenariat international, j’ai poursuivi au sein de 3A un cursus “affaires internationales” lors de ma troisième année. Grâce à ce cursus, j’ai pu effectuer un semestre à Hambourg en Allemagne dans une école partenaire avec des cours de commerce dispensés en anglais.
Nicolas P.
Promotion 2017
Une approche alternative et éthique rare dans les études supérieures aujourd’hui. Cet attrait se ressent nettement dans la richesse des promotions, composées d’étudiants aux parcours très différents et provenant d’horizons variés. L’expérience 3A m’a permis de faire de superbes rencontres et de me donner les opportunités de dévoiler et cultiver au mieux mes valeurs. Mon stage de fin de 4ème année s’est déroulé au sein de Greenpeace à Prague en tant que Coordinateur des volontaires étrangers et restera un des souvenirs inoubliables de cette aventure.
Muriel M.
Promotion 2017
Intégrer l’école 3A en 4ème année s’est révélé être une expérience riche en tous sens, me permettant d’acquérir les connaissances complémentaires à mon cursus universitaire. L’école m’a ouvert les portes du Haut-Commissariat des nations Unies pour les réfugiés pour un stage. J’occupe aujourd’hui en alternance le poste de chargée de mécénat et partenariats entreprises au sein du Comité de bassin d’emploi du sud Val-de-Marne.