Vision, missions, valeurs

3A, Bâtisseurs d’un monde meilleur depuis 1984

L’École 3A n’est pas une grande école comme les autres ! Avant l’expertise, avant les techniques, nous défendons des valeurs fortes : éthique, justice, égalité, ouverture au monde et respect du patrimoine Terre.

Ces valeurs ne sont ni des accessoires, ni des faux-semblants. Avec les sciences de gestion, elles sont au centre de nos enseignements : la géopolitique, les langues, le développement durable, l’économie sociale et solidaire, l’anthropologie, la responsabilité sociale sont chez nous dominantes.

Nos étudiants ont une exigence légitime : ils veulent que leur métier soit en accord avec leur idéal. Ils veulent être les acteurs d’un monde meilleur. Notre mission est de les préparer à ce projet de vie en leur donnant les moyens de le mener efficacement.

Construire un monde meilleur ce n’est pas être un rêveur ou un utopiste. Cela impose, avant de les infléchir, de pratiquer les réalités économiques et sociales, d’être performant dans tous les contextes et sur tous les continents, dans les PME et les grands groupes, comme au sein des ONG, des associations ou des institutions internationales.

Apporter sa différence c’est d’abord être exemplaire et reconnu. Les outils du management (marketing, gestion, finance), indispensables à la performance de nos diplômés, ont donc toute leur place dans notre école. Enfin, si 3A est une grande école différente, sa reconnaissance par l’État, le visa de son diplôme Bachelor (Bac+3) et les certifications RNCP niveau II et niveau I de ses programmes Bac+3 et Bac+5 montrent qu’elle s’inscrit pleinement dans les exigences de l’enseignement supérieur.

Bienvenue dans une école qui n’accepte pas la fatalité d’un monde difficile et injuste, qui croit à la force de la générosité, mais aussi au plaisir de l’efficacité et de la performance, au service des meilleures causes. Bienvenue sur le tremplin de votre idéal !

ENGAGEMENT CONTRE LE RACISME ET L’ANTISÉMITISME

Une des missions de l’école est de lutter contre toutes les formes de discrimination et de violences, notamment celles qui se fondent sur l’origine ou l’appartenance religieuse, réelle ou supposée, et de faire acquérir à tous les étudiants « le respect de l’égale dignité des êtres humains, de la liberté de conscience et de la laïcité » (loi du 8 juillet 2013).

A cet effet un référent appartenant au réseau des référents « racisme et antisémitisme » du Ministère de l’Education nationale veille à son application sur nos campus.

 

Contact référente nationale :
Madame Stéphane AKOUN

 

CYBERVIOLENCE

L’École porte une attention particulière aux cas de CYBERVIOLENCE, c’est à dire la publication sur les réseaux sociaux de violences verbales ou d’images violentes, de nature à porter atteinte à la dignité des personnes ou de nature à blesser un (ou plusieurs) de ses élève(s).

La cyberviolence expose son auteur à des poursuites disciplinaires mais aussi pénales lorsque les faits sont constitutifs d’infractions pénales telles que (par exemple) harcèlement, injure, discrimination, incitation à la haine raciale, provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence, injure publique, diffamation et apologie de crime, ….

LÉcole pourra sanctionner, le cas échéant, dans le cadre d’une procédure disciplinaire tout fait de cyberviolence commis par un de ses élèves, quel que soit le media/réseau utilisé, dans la mesure où elle en a connaissance. Les sanctions prononcées pourront être, selon la gravité des faits, une sanction symbolique (blâme, avertissement) ou une sanction concrète, pouvant aller jusqu’à l’exclusion pure et simple de l’établissement ou le refus de diplomation.

Selon la nature des faits, la procédure disciplinaire pourra être assortie d’un signalement effectué par l’École auprès des autorités judiciaires.