Panorama des études à Paris

Bachelor Développement et économie responsable
Titre certifié niveau II de Responsable d’entreprise de l’économie sociale et solidaire
Délivré par APTIM – Code RNCP : 28157 - Arrêté du 7/04/2017- JO du 21 avril 2017 (code NSF 310m)

* Langues : LV1 Anglais, LV2 obligatoire (facultative si alternance), LV3 facultative – Anglais, Allemand, Espagnol, Italien, Russe, Chinois, Japonais, Arabe, Portugais, Hébreu (le choix des langues peut varier en fonction du Campus).

Bac+4/+5 Manager de projets internationaux
Titre certifié niveau I, délivré par l'APTIM
Code RNCP : 27097 - Arrêté du 26/09/2016 - JO du 4 octobre 2016 (code NSF 310)

* Langues : LV1 Anglais, LV2 obligatoire (facultative si alternance), LV3 facultative – Anglais, Allemand, Espagnol, Italien, Russe, Chinois, Japonais, Arabe, Portugais, Langue des signes (le choix des langues peut varier en fonction du campus)
** Langues facultatives : Anglais, Allemand, Espagnol, Italien, Russe, Chinois, Japonais, Arabe, Portugais, Langue des signes (le choix des langues peut varier en fonction du campus)

Projet de création d’entreprise :
En 4ème année, le Projet de Création d’Entreprise (PCE) donne l’opportunité aux étudiants de passer de la théorie à la réalité en travaillant toute l’année sur le montage de l’entreprise de leurs rêves. Étape importante de leur formation, le Projet de Création d’Entreprise permet aux étudiants d’acquérir la méthodologie du business plan, de développer leur esprit d’entreprendre, et de défendre un projet devant un jury de professionnels. Plus de 80% des PCE sont à vocation sociale, sociétale et / ou environnementale. Divers ateliers sont proposés pour les aider dans ce projet : aspects juridiques liés à la création d’entreprise, approche des outils de design graphiques (InDesign, Illustrator).

Mémoire de fin d’études :
Le mémoire de fin d’étude est le point d’orgue du cursus de l’étudiant. Ce travail constitue une séquence forte d’acquisition et de mise en pratique de connaissances essentielles. Il s’agit de montrer que l’étudiant est capable de poser un problème, d’en faire une analyse approfondie et de lui apporter une ou plusieurs solutions. Le mémoire peut relever du champ professionnel avec une portée pratique affirmée mais également relever du champ théorique.